Liste d'intérêt communal sans étiquette

Fusion des listes concurrentes

Que dire de cette fusion ?

Qu’elle est électoraliste, opportuniste, peu honorable, tant les deux têtes de liste étaient pour le moins très opposées. De plus et enfin, les cinq premiers colistiers sont des élus de l’équipe municipale sortante, ce qui les rend inaudibles tant ils ont œuvré pour plonger la commune en état d’urgence.

Car OUI la commune est en état d’urgence !

Les bâtiments communaux, les biens de la commune, les rues, les trottoirs, tout a été laissé en l’état, s’est délabré. Les dossiers, initiés il y a 6 ans, n’ont pas été traités : la réfection de la rue de Bouteville, la piste cyclable entre Salles et Châtelaillon, la réfection des trottoirs…Seul investissement à noter, la nouvelle Mairie, mais était-ce LA priorité ? 

Les commerces ont fermé les uns après les autres, et aujourd’hui comme par enchantement et à la faveur d’une élection, ceux-là même qui se sont contentés d’être des élus passifs, auraient LES solutions et LA motivation qu’ils n’ont pas eues auparavant. Alors seriez-vous prêts à laisser Salles sur Mer dans sa léthargie ? OU au contraire avez-vous envie de voir se réveiller notre belle endormie et faire, ensemble, de Salles sur Mer une commune attrayante et battante ?