Liste d'intérêt communal sans étiquette

REPONSE à Mrs MORISSE et PIPELIER

Pourquoi une telle affluence de tracts et de lettres dans ces dernières heures légales de distribution ?
Si c’est une tentative de déstabilisation de notre liste arrivée largement en tête au premier tour, elle a juste l’aspect d’une cabale qui montre bien l’anxiété des auteurs de voir arriver notre équipe à la Mairie de Salles sur Mer. Cela ne fait que nous conforter dans nos positions.


Les propos que vous qualifiez de mensongers ne sont que le constat de faits avérés et de doléances que j’ai pu recueillir tout au long de mes longues conversations avec les administrés. Car oui, je me suis déplacée sur toute la commune pour y rencontrer des Sallésiens, dans des lieux où on ne vous a jamais vu, Mrs Morisse et Pipelier. J’ai aussi rencontré des maires, tous inquiets sur la situation de notre commune et de l’absence des élus de Salles aux différentes instances de la CDA.


Quant à l’allusion, Mr Morisse, concernant ma famille qui aurait bénéficié de bienveillance, je trouve ces propos indignes de la part d’un édile. Ces propos diffamatoires et insultants sont une atteinte à mon honneur. Je suis fière d’être issue d’une famille honorable et respectée à Salles sur Mer, famille d’agriculteurs pendant plusieurs générations, laborieuse et attachée à sa terre et je n’accepte pas que l’on puisse oser la salir parce que je me porte candidate à un mandat électoral pour servir cette commune qui m’est si chère.


Je n’en dirai pas plus, je fais confiance à la sagesse de mes concitoyens pour faire le bon choix.
Rendez vous Dimanche soir 28 juin et ensuite dans 6 ans, comme vous me le suggérez, pour faire le BILAN.

Chantal GUILLEBAUD-SUBRA et son équipe « SALLES SUR MER L’AVENIR AUTREMENT »