Liste d'intérêt communal sans étiquette

Nos engagements

Chantal GUILLEBAUD-SUBRA, née à Salles sur Mer, porte un vrai projet de renouveau pour le village. Avant même les prises de responsabilités auxquelles elle aspire, elle anime depuis plusieurs mois, une équipe de femmes et d’hommes exigeants, aux compétences professionnelles et associatives complémentaires et avérées, multi-générationnelle et représentative de tout le territoire de la commune.


Pour ce second tour des élections, fixé au 28 juin prochain, nous repartons avec cette même équipe, forte de sa non-participation aux mandatures précédentes, forte car non sujette à justifier d’un bilan indéfendable de ces dernières années, forte car motivée pour sortir notre commune de sa léthargie grâce aux axes de travail que nous rappelons :


Projeter le village vers un renouveau économique pérenne :

  • la création d’un pôle commerce, en concertation étroite avec la population, tout particulièrement sur le lieu d’implantation. Dans l’urgence de retrouver « un lieu pour acheter notre pain » nous ouvrirons, au plus vite, un « local boulangerie » avec viennoiseries et gâteaux
  • la rénovation et l’ouverture du camping municipal.

Favoriser et sécuriser les cheminements dans la commune :

  • l’aménagement ou la réfection des chaussées et trottoirs,  
  • l’ouverture de pistes cyclables reliant les quartiers les plus éloignés au centre bourg, ainsi qu’aux communes limitrophes.
  • la mise en place de plans et règles de circulation.

Construire votre quotidien autrement :

  • être un vrai partenaire des associations et s’engager auprès d’elle 
  • agir tant auprès de la jeunesse qu’auprès de nos personnes âgées, 
  • sauvegarder notre environnement et notre patrimoine.

Ouvrir à la démocratie participative :

Chantal GUILLEBAUD-SUBRA fait de la démocratie participative un des piliers de son engagement auprès des Sallésiens et son équipe soutient totalement cet engagement.

  • Nous privilégierons la proximité avec toute la population et nous nous engagerons à son service pour susciter écoute, concertation et propositions
  • Nous ouvrirons des commissions où chacun sera le bienvenu et aura l’écoute de l’autre et nous nommerons des référents de quartier afin que tout le monde puisse être entendu.

Nous avons mis à profit la longue période de cet entre deux tours pour travailler nos dossiers et pour consulter diverses instances de la CDA. Nous sommes assurés de trouver les compétences, les subventions, les soutiens dont nous aurons besoin pour nous aider dans nos projets.

Car NON la CDA n’est pas la méchante institution que l’équipe sortante s’est évertuée pendant 6 ans à vous faire croire.

ET NON vos impôts n’augmenteront pas obligatoirement avec notre programme, spectre brandi  par nos concurrents, car nos projets d’investissements pourront être, en grande partie, subventionnés comme cela a été le cas dans les communes de la CDA qui ont eu l’ambition de lancer de tels projets innovants.